Bienvenue            

 Nous sommes en 1610, il y a 406 ans, c'est peut être votre aïeul ou le mien dont il est question dans l'acte de baptême ci dessous, allez savoir ! 

Ce modeste embryon de site est pour les porteurs du patronyme Maignaut(d) Magnaut(d) plus quelques altérations (Maignault dans l'acte sous-cité, voire Magnehaut) dont les racines sont en Lomagne, mais les curieux sont admis.

Il n'a pas une vocation généalogique car on trouve sur Internet tout ce qu'il faut pour satisfaire ce besoin, malheureusement le Web n'est plus un lieu de partage et de convivialité, la moindre information est négociable et il faut souvent cracher au bassinet.

J'adopterai le patronyme 'Manhaut' car c'est notre dénominateur commun depuis le haut Moyen Age.

 J'ai parlé de Lomagne du moins à l'origine car depuis longtemps les Manhaut ont pris le large et certains à ce jour sont peut être aux Amériques, mais bien d'autres sont restés fidèles au pays ou 'le bonheur est dans le pré' et je les envie.

Si ce modeste travail permettait aux Manhaut d'établir quelques liens et de se retrouver, ce serait pour moi une belle récompense. 

AMLect11:175.B (1610)

 Les Motivations

Nous ne sommes pas nombreux, de 1891 à 1990 (un siècle d'état-civil) les Maignaut(d) et Magnaut(d) ont généré 500 enfants soit 5 par an. Les Martin (c'est le patronyme le plus répandu en France) en ont fabriqués près de 2300/an ! Si les Martin, Bernard et Thomas occupent le podium des noms de famille, nous ne sommes qu'au delà de la 100 000° place

Pour certains, le nom Manhaut est du type monophylétique, en gros tous les porteurs ont la même souche, il n'en est pas de même pour les Martin par exemple qui sont apparus spontanément dans tous les coins de France quand il a fallu prendre un nom (St Martin était très à la mode) Les Manhaut avaient le leur et il l'ont gardé.

Soyons objectifs tout de même, si l'on remonte dans le temps sans aller jusque à Homo Erectus ou à Adam et Eve, nous sommes tous parents quand même, mais nous avons l'avantage de pouvoir justifier notre identité jusqu'à l'aube de l'ère chrétienne, alors qu'il n'y probablement aucun lien entre les Martin du Languedoc et ceux de Picardie et la notion de grande famille est plutôt vaporeuse.

La présence des Manhaut est attestée dans les registres paroissiaux jusqu'au 16° siècle (il n'y en avait pas auparavant) mais des documents datés des environs de l'an mille les signalent déja. Les Wisigoths sont arrivés sur place au 5° siècle, nous sommes donc sur un pied d'égalité avec ceux qui prétendent descendre des Mérovingiens, Carolingiens et autres Capétiens.

compteur.js.php?url=6iLWNn%2BeOVg%3D&df=